Entreprise

Que faire face à un client mauvais payeur

Par  | 

On est tous passé par là ! Certains renoncent facilement tandis que d’autres ne lâchent rien jusqu’à ce qu’ils obtiennent justice. Il arrive assez fréquemment que l’on se confronte à un retard de paiement voire pire encore, une facture non payé. Mais comment alors faire face à une telle situation. Revue de détail.

Prévenir que guérir

La plupart des entreprises en sont déjà victime mais parfois, elles abandonnent aussi facilement. Alors qu’on peut très bien s’y prendre tôt et même se prémunir des mauvais payeurs. Lorsqu’on a les moyens pour poursuivre un client en justice, on peut reprendre facilement ce qu’il nous doit. Avant même qu’un client passe une commande, il faut mettre carte sur table, établir un contrat si c’est possible et imposer des conditions notamment sur le respect de la livraison et le délai de la date de paiement. A l’évidence, le délai n’excède pas les 30 jours. D’autre part, il existe bien des gens malhonnête qui profitent des prestataires de service encore débutants dans ce milieu. Et si c’est le cas pour vous, montrez-vous plus professionnel dès le départ et assurez-vous de connaître la loi qui vous protège en cas du non respect d’engagement du client. Pour prévenir aussi ce genre d’ennui, il va falloir se renseigner sur la réputation de la personne et de son parcours pour avoir toutes les armes en sa possession en cas d’imprévus.

Relancer un rappel à son client

En cas de retard, il n’est pas nécessaire de se précipiter ou de menacer les clients mauvais payeurs. Le mieux est de lui faire parler afin qu’il explique ce contretemps et pourquoi on n’a pas encore reçu le paiement alors que la facture a déjà été approuvée. Souvent, ce n’est juste qu’un retard et que l’attente peut être long. Mais souvent, on peut aussi nous faire croire que le versement est déjà envoyé et que le problème ne provient pas de lui mais de la banque. Pour cela, il va falloir en avoir le cœur net en contactant un agent bancaire pour connaître le mode de fonctionnement de l’organisme ou de faire un suivi notamment de son relevé de compte. En d’autre mot, en cas de retard, ce qui n’était pas prévu dans l’entente, il faut relancer le rappel. Ensuite, un client de bonne foi peut certainement avouer qu’il n’a pas encore fait le versement pour une raison logique, il va falloir tenir en compte de la procédure qui va suivre et lui dire d’envoyer les détails par courrier. On peut s’en servir pour le faire tomber en cas de pépin.

S’adresser à un spécialiste

Pour ce genre d’affaire, la menace est maintenant de rigueur !!! Si les clients mauvais payeurs persistent à ignorer votre requête, il faut réagir vite en s’en remettant à un spécialiste. Il existe en effet des personnes qui se spécialisent uniquement dans cette affaire et peut apporter des conseils pour tel ou tel cas. D’ailleurs, il s’agit d’un cabinet de recouvrement qui va intervenir en premier lieu en tant que négociateur ensuite en tant que votre représentant auprès de la justice.

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire Login

Abonnez-vous à notre newsletter

Sur astuceswebmarketing, vous pouvez facilement devenir Membre « Privilégié » et bénéficier des 2 guides:

Abonnez-vous!
Aller à la barre d’outils